Ci-dessous, des videos de très courte durée mais bien explicites méritent d'être visionnées.

Samedi 22 octobre, l'Odyssée des Alternatives faisait escale à La Seyne sur Mer.
Nous avons beau être habitués aux rassemblements, aux rencontres, aux forums, ce 22 octobre marquera beaucoup d'entre nous.
Nous n'étions pas non seulement entre locaux ou régionaux mais entre riverains méditerranéens pour parler ensemble de sujets d'urgence environnementale, de justice sociale, de COP 22 ... 
Ecouter nos voisins espagnols, italiens, tunisiens, algériens, marocains, nous force à élargir notre réflexion. Cela nous permet de mieux comprendre ce qui se passe chez nos voisins, leurs problèmes environnementaux qui sont similaires aux nôtres mais de taille différente, leurs possibilités démocratiques d'intervention, leur façon de communiquer sur les dangers encourus.

Difficile de rendre compte sur cette page de l'ensemble de nos rencontres, nous reprenons uniquement des extraits de  la conversation que nous avons eue avec Firas FERHAT, du groupe anti gaz de schiste d'Oran (GASO) :

"Tout d'abord, une précision, tu peux lire sur nos 3 bateaux, sur les banderoles et les affiches l'inscription "Odyssée des Alternatives Ibn Battûta 2016 " et tu dois te demander ce que veut dire " Ibn Battûta " ; c'est le nom d'un célèbre géographe arabe du XIVème siècle.
Maintenant l'Odyssée.
Le but est de relier plusieurs ports en Méditerranée Occidentale afin de mobiliser pour la COP 22 qui se tiendra à Marrakech
du 7 au 18 Novembre 2016 et qui aura pour thèmes l’atténuation aux effets du changement climatique et l’innovation en matière d’adaptation ..
Vastes sujets !
Donc notre petite flotte reliera les différentes escales et parlera des dangers futurs et des projets alternatifs possibles. A chaque escale, nous attirerons l'attention des populations locales sur les sujets suivants : le changement climatique, les énergies renouvelables, les dégâts des énergies fossiles (par exemple, les projets d'exploration de gaz de schiste en Algérie) , la transition énergétique obligatoire dans le bassin méditerranéen.
Je suis très heureux de t'avoir rencontré et souhaite rester en contact avec ton association. ".

Le départ du voilier principal vers l'escale de Porto Terres en Sardaigne a été salué d'une façon magistrale par le groupe MULÊKETU de Marseille qui mit l'ambiance lors de cette journée.

Hors les forums qui permirent d'échanger nos méthodes de travail mais aussi nos mails et autres moyens de donner une suite durable à nos rencontres, les stands nous ont permis aussi de faire le point avec des associations sur des projets entamés ou terminés et de s'en inspirer.

Une conclusion logique : ALTERNATIBA - moteur pour la France de cette Odyssée - nous a permis en 2015 de créer ALTERNATIVAR et nous incite à poursuivre ces défis lors des prochaines années.

Barcelone ... La Seyne sur Mer ... Porto Torres ... Gabès ... Tunis ... Alger ... Tanger ! L'incroyable Odyssée des Alternatives ...
Barcelone ... La Seyne sur Mer ... Porto Torres ... Gabès ... Tunis ... Alger ... Tanger ! L'incroyable Odyssée des Alternatives ...
Barcelone ... La Seyne sur Mer ... Porto Torres ... Gabès ... Tunis ... Alger ... Tanger ! L'incroyable Odyssée des Alternatives ...
Barcelone ... La Seyne sur Mer ... Porto Torres ... Gabès ... Tunis ... Alger ... Tanger ! L'incroyable Odyssée des Alternatives ...
Barcelone ... La Seyne sur Mer ... Porto Torres ... Gabès ... Tunis ... Alger ... Tanger ! L'incroyable Odyssée des Alternatives ...
Barcelone ... La Seyne sur Mer ... Porto Torres ... Gabès ... Tunis ... Alger ... Tanger ! L'incroyable Odyssée des Alternatives ...
Barcelone ... La Seyne sur Mer ... Porto Torres ... Gabès ... Tunis ... Alger ... Tanger ! L'incroyable Odyssée des Alternatives ...
Barcelone ... La Seyne sur Mer ... Porto Torres ... Gabès ... Tunis ... Alger ... Tanger ! L'incroyable Odyssée des Alternatives ...
Barcelone ... La Seyne sur Mer ... Porto Torres ... Gabès ... Tunis ... Alger ... Tanger ! L'incroyable Odyssée des Alternatives ...
Retour à l'accueil